Coucou la famille et les amis

Tout d'abord, veuillez excusez les nombreuses fautes (clavier qwerty). Pas facile au Japon d'aller sur internet : pas de cyber cafe, homis dans les grandes villes. Nous sommes tombes par hasard sur une bibliotheque d'ou je peux enfin ecrire sur le blog, mais toutes les demi heure la connexion est interrompue et bien sur je viens de tout perdre, et m....!

Malheureuse;ent, nous n'avons aucune photo a mettre sur le blog, car nous nous sommes faits voler notre appareil tout neuf sur une plage. Betement, habitues a la securite japonaise, nous avons ete trop cool et un groupe de jeunes a profite que nous montions la tente pour nous voler l'appareil que nous avions mis en charge avec le panneau solaire! Je pense a toutes ces super photos et films que nous avions pris et qui vous en aurait dit beaucoup plus que ces lignes> Je pense aux nombreux temples a Nara, Kyoto et son pavillon d'or exceptionnel, au merveilleux moment passe au Koyasan, dans un temple. Je pense aussi aux nombreuses photos de la faune prises par Gaston, tellement differente et plus presente que chez nous : les enormes et bruyantes cigales, les arraignees, les libellules et les oiseaux omnipresents ; faucons, grues, mouettes rieuses.... La flaure luxuriante, les fleurs immenses et partout des petits jardins et des petites rizieres cultives la plupart du te;ps par les anciens.

Le Japon, pays de contrastes : les japonais sont tres lies a la nature, jusqu7aux bouches d'egouts representant la faune, la flaure ou encore des paysages colores (je m'etais amusee a les photographier toutes! vive le numerique!) Mais en  meme temps, c7est comme chez nous un pays ou la voiture est reine, meme si les transports en communs sont tres presents. Une consommation excessive de produits plastiques , des emballages individuels dans toutes les boites, une climatisation demeusuree, un reseau electrique impressionnant! Pourtant d'apres Alvin, un cyclorandonneur allemand rencontre dans un camping, ce n'est rien a cote de la consommation des russes et des chinois!

Les japonais sont tres serviables, des qu'on les sollicite Plusieurs fois ils n'ont pas hesite a nous amener a l'endroit souhaite ou a nous donner a boire ou encore des friandises pour les enfants. Nous avons meme ete invites chez Marie et ses parents une nuit> Marie venait de rentrer d'Angleterre ou elle etudie l'anglais> Une nuit passee dans une maison traditionnelle, sur tatamis  et petit dej servi dans la chambre> Qui a dit que les japonais n7etaient pas accueillants! Pour etre honnete, cela ne s'est pas reproduit par la suite! Le soir meme, Maya, une amie de Marie a offert un mini feu d'artifice aux enfants (tradition japonnaise). Chez elle, nous avions pu consulter nos mails et depuis impossible. Il semble que cela ne soit pas une habitude de preter sa connexion! Noius sommes un peu frustres de ne pouvoir communiquer davantage avec les japonais.Les occasions de le faire en anglais restent exceptionnelles.

La bibliotheque va fermer> Je reprendrai j7espere bientot!

28/08 Bonjour

Nous avons decide de revenir a la bibliotheque, faute de pouvoir trouver une connexion sur FREE. Au moins, ici je peux vous raconter la suite. Hier soir, tres bonne soiree dans un Onsen, puis installation de la tente sur un terrain vague, comme souvent, car les camping sont rares et peu confortables. On s'installe aussi souvent dans les parcs avec toujours des points d'eau et des toilettes nickel, gratuitement! Nous partons tot le matin : lever entre 6 et 7h, coucher entre 8  et 9h. Ici, la nuit tombe tot, vers 19h.

Les conditions meteo ont ete tres difficiles. Christine et Jean Marc qui ont pense un temps nous rejoindre craignaient la pluie. Eh bien ce n7est pas elle qui nous a le plus derange (4 jours depuis le debut du voyage), mais la chaleur : nous avons pedale sous 34, 36 et meme un jour sous 42 degres! (Je pense que meme Claude aurait "tombe la polaire!")En ce moment c'est un peu moins chaud...  Vegetation luxuriante, hygrometrie importante, chaleur = eh oui! nos ennemis preferes, lesl moustiques! (On se croirait parfois sur la terrasse d'Anne et Luca!) Il parait qu'un typhon a ete annonce il y a quelque temps> Nous n'etions pas au courant> Pourtant, ce jour la a Wakayama, nous avons eu beaucoup de pluie (on pedalait!), mais pas un souffle de vent>

Pour la nourriture, on trouve tout ce que l'on veut a peu pres. Pour ce qui est de la cuisine locale, les enfants s7habituent tout doucement...

Sur leur velo, on gere au mieux l'alternance de pedalage, sachant que la bonne hu;eur legendaire de Valery oblige Gaston a demq\arrer chaque matin! La famille et les amis leur manquaient plus au debut> Cela va mieux a present, mais ils recla;ent encore souvent leur frere Jonathan, surtout Val... Nous avons parcouru jusqu'a ce jour 570 km. On a chome plusieurs jours (pluie, reparations, lessive...) Meme si nous avons quelques rares jours d'environ 60 km, la ;oyenne s'avoisine plutot autour de 35km> vu les conditions climatiques et de circulation (beaucoup de zones urbaines), on s'estime satisfait. Heureuse;ent, la conduite des japonais est tranquille et nous pouvons souvent pedaler sur les trottoirs que l'on partage avec les pietons.

Nous sommes finalement restes sur l'ile de Honshu. Nous sommes sur la cote Nord en direction de Tottori pour y prendre le bateau en direction de la Coree (cote Est, mais pas encore possible de vous dire precise;ent ou le bateau accoste : "TONHE"?) dans 9 jours. C'est la famille BUISSOU, rencontree dans un camping qui nous a conseille cet itineraire. Et puis, ils avaient ete decus de SHIKOKU, ou nous devions egale;ent nous rendre. Michel Buissou est un cyclorandonneur (en trike, comme moi) qui voyage depuis 2 ans deja et a prevu son tour du monde en 80 mois, avec des allers retours en France. Sa fille Caroline, son compagnon Thomas et leurs 2 jeunes filles (Leonie et Adele, 5ans et demi et 3 ans) ont rejoint Michel (pere de Caroline) pour un mois au Japon, et tout ce petit monde, a velo bien sur...

Aujourd'hui, nous allons faire la classe aux enfants ici, dans des conditions super confortables. On va essayer le forcing pour trouver quelqu'un qui acceptera de nous laisser nous connecter sur notre messagerie, car nous avons des reservations a faire pour la suite du voyage... L7etape velo jusqu'au prochain arret sera courte...

Nous pensons bien a vous tous et nous vous remercions de vos messages de sympathie par SMS> on essaiera de vous en envoyer un peu plus, mais dans l'immediat, nous devons resoudre le probleme du chargement de la batterie (plus de panneau solaire). De plus, la connexion ne se fait pas toujours, comme en ce moment.

Goire a vous audacieux voyageurs

J'en appelle a Homere, conteur inimitable

Qui depuis tant d'annees nous a tous fait rever

A Ulysse d'Ithaque, son heros venerable

Qui force le destin et brave le danger.

Qu'Hermes aux pies ailes, le messager celeste

Intercede pour vous aupres de tous les Dieux

De l'Olympe ou d'ailleurs, pour ne pas etre en reste,

Afin qu'ils vous protegent a toute heure, en tous lieux.

Puissiez vous tous cueillir au hasard des chemins

Les perles du bonheur, les fleurs de la sagesse

Pour un jour revenir, des souvenirs sans fin

Dans vos yeux des etoiles, dans vos coeurs l'allegresse.

Merci Claude du fond du coeur pour ce magifique poeme (le mot n'est pas exact : ce n'est pas non plus un sonnet, mais alors quoi?) que nous gardons precieusement. J'avais envie de partager ce moment de grande emotion avec ceux qui y seront sensibles. J'espere avoir ton approbation...

Bien affectueusement a vous tous, parents et amis. Catherine